Musiques médiévales : formations, ateliers et stages

Gautier de Coincy et polyphonies mariales

Avec Brigitte Lesne

Aux 12e et 13e siècles, nombre de poètes – troubadours et trouvères – voient en Marie la « Dame des dames ». Parmi eux, Gautier de Coincy (1177-1236) est l’auteur d’un cycle de chansons dédiées à la Vierge. Cet atelier lui est consacré et abordera également un choix de monodies et polyphonies mariales illustrant l’univers musical de son temps (conduits, proses, tropes et motets issus des manuscrits de l’abbaye de Saint-Martial de Limoges et de l’École Notre-Dame de Paris).
Sur le thème « Contrafacta, citations, greffes : quelques aspects de la composition musicale aux 12e et 13e siècles », une séance invitera Anne Ibos-Augé, musicologue, pour parler de cette pratique des emprunts dont Gautier est un représentant typique.
11 séances le mardi de 10h30 à 12h30
À destination des professionnels ou amateurs expérimentés
8 à 12 participants (instrumentistes bienvenus !)
Les 4, 18 nov, 2, 9 déc 2014, 6, 20 janv, 10 févr, 3, 17, 31 mars, 7 avr 2015
formation professionnelle : 285 €
inscription individuelle : 225 €

 

Brigitte Lesne, chanteuse, s'est formée aux conservatoires de Pantin et Bobigny avant d'approfondir les musiques anciennes à la Schola Cantorum de Bâle. Elle est directrice musicale de l'ensemble Discantus, codirectrice et cofondatrice de l'ensemble Alla francesca, après avoir été membre soliste régulière de l'ensemble Gilles Binchois. Elle se produit également dans différentes formules en solo, duos, trios... Elle enseigne les musiques médiévales et Renaissance au conservatoire de Vincennes au sein de la filière voix, intervient au CRR de Versailles (licence musique ancienne et monde contemporain) et est invitée à diriger et concevoir de nombreux projets impliquant chœurs, maîtrises ou ensembles professionnels. Au Centre de musique médiévale de Paris elle propose chaque année un atelier de spécialisation autour d'un répertoire vocal spécifique, entre 11e et 15e siècles

 

Ancienne élève du CNSMDP, Anne Ibos-Augé est docteur en musicologie et agrégée de musique. Auteur d’un ouvrage intitulé Chanter et lire dans le récit médiéval, ainsi que de plusieurs articles sur la musique médiévale, elle est chercheur associé au laboratoire Patrimoines et Langages Musicaux de l’Université de Paris IV-Sorbonne et poursuit des travaux sur le répertoire des refrains, les chansonniers de trouvères, et les rapports entre littérature, musique et société aux 13e et 14e siècles. Elle termine actuellement la réalisation d’une base de données en ligne sur les refrains médiévaux, en collaboration avec l’Université de Southampton, le CESR de Tours et le CESCM de Poitiers.