Musiques médiévales : formations, ateliers et stages

Infos pratiques 2017-2018

La participation aux différentes activités est réservée aux adhérents à jour de leur cotisation 2017-2018.
> Le montant de l’adhésion annuelle (septembre 2017 à août 2018) est fixé à 20 € (TR 10 €).
> Vous pouvez aussi soutenir notre action en cotisant sur une base de 50 € ou plus !
Pour vous inscrire : remplir intégralement et lisiblement puis nous renvoyer la fiche d’inscription (lien en bas de page). Nous la retourner accompagnée de la totalité du règlement correspondant (Si vous souhaitez un règlement échelonné en envoyant plusieurs chèques en début d’année ou payer par virement ou en espèces : nous contacter pour en fixer les modalités).
Confirmation d’inscription : votre inscription est acceptée après accord de l’intervenant concerné. Vous recevrez votre confirmation/convocation par courrier électronique environ une semaine avant la première séance, mais vous pouvez venir aux nouvelles avant…
Vous souhaitez une prise en charge par votre employeur ? Contactez-nous !
> Dans tous les cas l’adhésion annuelle reste à votre charge personnelle.
Présentation publique : nous proposons traditionnellement chaque année une présentation du travail où les participants sont invités à se produire sur scène et en public. Les ateliers réguliers de Lucie Jolivet, Brigitte Lesne et Catherine Schroeder y participent tous les ans. Ils peuvent être rejoints par d’autres groupes de stagiaires selon le calendrier et l’aboutissement du travail.
> La date prévue pour ce concert à Paris – susceptible de modification – est le jeudi 12 avril 2018.
D’autres stages ou des dates supplémentaires sont proposés ponctuellement en cours d’année.
> Consultez régulièrement notre site et abonnez-vous à notre newsletter « ateliers et stages » (à nous demander par courrier électronique).
Tarif réduit : pour l’adhésion comme pour l’inscription, il s’applique exclusivement aux jeunes jusqu’à 25 ans (nés après le 1er septembre 1992) et aux bénéficiaires des minimas sociaux (RSA, ASPA), et uniquement sur présentation d’un justificatif.